Cours-Reseau-bw-9-4p

De
Publicado por

Introduction IntroductionPourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pairFonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2PApplicationspair-à-pair Applicationspair-à-pairPlandelaprésentationArchitecturesetProtocolesdesRéseauxChapître9-LesréseauxPeer-To-Peer1Introduction2Pourquoidessystèmespair-à-pairClaudeDuvallet3FonctionnementdessystèmesP2PUniversitéduHavreUFRSciencesetTechniques25ruePhilippeLebon-BP5404Applicationspair-à-pair76058LEHAVRECEDEXClaude.Duvallet@gmail.comClaudeDuvallet—1/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—2/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxIntroduction IntroductionPourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pairFonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2PApplicationspair-à-pair Applicationspair-à-pairIntroduction(1/3) Introduction(2/3)Pourbeaucoup,lessystèmesPair-à-PairseréduisentauxseulsLetermedesystèmepair-à-pairpermetdedésignerleslogicielsNapster,Kazaa,BitTorrent,eMuleetautreseDonkey.machinesetleurinterconnexionàunmomentdonné,avecunCessystèmessontsouventsynonymedepiratage,d’échangesnombredéfinidemachines/utilisateurs.illégauxdefichiers(musiques,films,logiciels,etc.).Leterme"Pair-à-Pair"estlatraductiondel’anglaisPeer-to-Peer,LetermedenœudpermetdedésignerlelogicielprésentsurunelaquelleestsouventabrégéeenP2P.Ontrouveparfoisla machine,doncsouventunutilisateur(maispossiblementtraduction«poste-à-poste»oupar«égal-à-égal».plusieurs) ...
Publicado el : sábado, 24 de septiembre de 2011
Lectura(s) : 63
Etiquetas :
Número de páginas: 10
Ver más Ver menos

Introduction Introduction
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Plandelaprésentation
ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Chapître9-LesréseauxPeer-To-Peer
1
Introduction
2
Pourquoidessystèmespair-à-pair
ClaudeDuvallet
3
FonctionnementdessystèmesP2P
UniversitéduHavre
UFRSciencesetTechniques
25ruePhilippeLebon-BP540
4
Applicationspair-à-pair
76058LEHAVRECEDEX
Claude.Duvallet@gmail.com
ClaudeDuvallet—1/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—2/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Introduction Introduction
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Introduction(1/3) Introduction(2/3)
Pourbeaucoup,lessystèmesPair-à-Pairseréduisentauxseuls
Letermedesystèmepair-à-pairpermetdedésignerles
logicielsNapster,Kazaa,BitTorrent,eMuleetautreseDonkey.
machinesetleurinterconnexionàunmomentdonné,avecun
Cessystèmessontsouventsynonymedepiratage,d’échanges
nombredéfinidemachines/utilisateurs.
illégauxdefichiers(musiques,films,logiciels,etc.).
Leterme"Pair-à-Pair"estlatraductiondel’anglaisPeer-to-Peer,
Letermedenœudpermetdedésignerlelogicielprésentsurune
laquelleestsouventabrégéeenP2P.Ontrouveparfoisla machine,doncsouventunutilisateur(maispossiblement
traduction«poste-à-poste»oupar«égal-à-égal».
plusieurs).
Ilnedoitpasêtreconfonduaveclanotiondeliaisonpointàpoint,
Letermedeliendésigneuneconnexion(souventTCP)entre
désignéeenanglaisparl’expressionPoint-to-Point,ouavecle
deuxnœuds.
protocolepointàpoint(PPP).
Letermed’objetdésignecequiestpartagédansunsystème
Lesréseauxpair-à-pairsontconstitués:
pair-à-pair:
d’utilisateurs(ennombrepasforcémentdéfini,nifixe),
unepuissancedecalcul,
duprotocolequileurpermetdecommuniquer(Gnutella,
desfichiers,
BitTorrent,CAN,etc.),
desservices(DNS).
etdufonctionnementduprotocoleentrecesmachines.
ClaudeDuvallet—3/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—4/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxIntroduction Introduction
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Introduction(3/3) Internet,victimedesonsuccès
Dansunsystèmepair-à-pair,lesnœudsnejouentpas
exclusivementlesrôlesdeclientoudeserveurmaispeuvent
assurerparallèlementlesdeuxfonctions.
Ilssonteneffetsimultanémentclientsetserveursdesautres
Internetaétéconçupouravoirunfonctionnementclient/serveur.
nœudsduréseau,contrairementauxsystèmesdetype
Denombreuxserveursdédiésaustockagedesitesetdevant
client-serveur.
fairefaceàl’accroissementdesdemandesdesutilisateursde
Ilsjouentaussilerôlederouteur,enpassantlesmessagesde
plusenplusnombreux.
recherchevoirelesdonnéesversleur(s)destinataire(s).
⇒ encombrementdesréseauxetaugmentationdel’utilisationdela
bandepassante.
⇒ créationdegouletsd’étranglementetencombrementdes
autoroutesdel’information.
SystèmeClient-Serveur SystèmePair-à-Pair
ClaudeDuvallet—5/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—6/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Introduction Introduction
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lepair-à-pairausecoursdel’Internet Lepair-à-pair:véritableatoutéconomiquemaisaussitechnique
Augmenterlescommunicationsentrelesinternautesense
Permetdediminuerl’utilisationdelabandepassante.
passantdesserveurscentraux.
SurleWeb,lesdonnéessontlocaliséesàl’aided’URL(Uniform
ICQ:lapremièrearchitecturepair-à-pair
ResourceLocator)quipointentsurdesserveursetdesnomsde
YossiVardiestleco-fondateurdelasociétéquiéditelelogiciel
fichiers.
créeparsonfilsArik.
SurlesréseauxP2P,onparleplusd’URLmaisd’URI(Uniform
Créeen1996,ilpermetdefairecommuniquerleslogicielsentre
ResourceIdentifier).
euxaumoyendesserveursdeMirabilis.
Construitgrâceàunealgorithmedehachage.
Àl’époque,lesserveursdeMirabilisarrivaientàsupporterplusde
L’URId’unfichiercontientunesignaturenumériqueunique.
500000connexionssimultanées.
Siunbitdufichierchangealorslasignaturenumériquedufichier
L’associationRazorbackaccueilleégalementsurunseulserveur
change.
plusde1milliond’utilisateursquisepartagentplusieurs
LesfichierssontlocalisablessurleréseauP2Paumoyendecette
centainesdeméga-octets. URI.
ClaudeDuvallet—7/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—8/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxClassesdesystèmesP2P ClassesdesystèmesP2P
Introduction Introduction
Lessystèmespair-à-pair«purs» Lessystèmespair-à-pair«purs»
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lessuper-peers Lessuper-peers
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Lesréseauxpair-à-pairprivés Lesréseauxpair-à-pairprivés
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lesréseauxamiàami Lesamiàami
Définitiondupair-à-pair ClassesdesystèmesP2P
Chaquenœudparticipantpeutêtreclientetserveur.
P2PHybrides(e.g.Napster)
Chaquenœudpayesaparticipationendonnantaccèsàune
Indexcentralisé(nontolérantauxfautes)
partiedesesressources.
Échanged’informationdirect
Propriétés:
P2P«Purs»(e.g.Freenet,Gnutella)
Pasdecoordinationcentralisée.
Pasdebasesdedonnéescentralisées.
P2Phiérarchiquesou«super-peers»(e.g.Kazaa)
Aucunnœudn’aunevisionglobaledusystème.
MélangedeClient/serveuretdeP2P
Lecomportementglobalémergeàpartirdesinteractionslocales.
P2Psémantiques(e.g.RoutingIndices)
Touslesservicesetdonnéessontaccessiblesdepuisn’importe
P2P«purs»avecroutagebasésuruneinformationsémantique
quelnœud.
Lesnœudssontautonomes.
Lesetconnexionssontnonfiables.
ClaudeDuvallet—9/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—10/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
ClassesdesystèmesP2P ClassesdesystèmesP2P
Introduction Introduction
Lessystèmespair-à-pair«purs» Lessystèmespair-à-pair«purs»
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lessuper-peers Lessuper-peers
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Lesréseauxpair-à-pairprivés Lesréseauxpair-à-pairprivés
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lesréseauxamiàami Lesamiàami
Fonctionalitésd’unsystèmeP2P Lessystèmespair-à-pair«purs»(1/3)
Propagationsdesrequêtes:
Chaquenœudpropagelarequêtequ’ilreçoitàunnombrede
voisinslimité.
Découvertederessources.
Lenombredepropagationssuccessivessestlimité.
Gestiondesmises-à-jour.
Ilyadétectiondescycles.
Passageàl’échelle.
Lesprincipessous-jacents:
Égalitéentrelesnœuds:mêmescapacités(puissance,bande
Toléranceauxfautes.
passante,...),mêmecomportement(égalementclientetserveur).
Sécurité.
Lesrequêtespopulaires:lesressourceslesplusdemandéessont
lesplusrépliquées.
Topologieduréseau:graphesminimisantlenombredechemins
entredeuxnœudsduréseau,longueurducheminminimisée.
ClaudeDuvallet—11/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—12/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxClassesdesystèmesP2P ClassesdesystèmesP2P
Introduction Introduction
Lessystèmespair-à-pair«purs» Lessystèmespair-à-pair«purs»
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lessuper-peers Lessuper-peers
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Lesréseauxpair-à-pairprivés Lesréseauxpair-à-pairprivés
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lesréseauxamiàami Lesamiàami
Lessystèmespair-à-pair«purs»(2/3) Lessystèmespair-à-pair«purs»(3/3)
Quidduprincipedesrequêtespopulaires:
Quidduprinciped’égalitéentrelesnœuds:
Les100requêteslesplusfréquentessontdistribuées
Unécartallantde1à3danslabandepassantedisponible.
uniformément.
70%desutilisateursnepartagentaucunfichier,50%desrésultats
Lestechniquesdecachederésultatss’appliquentbienetpeuvent
sontproduitspar1%desnœuds.
apporteruneaméliorationnotable.
Unutilisateurpeutperturberetproduireunpartitionnementdu
Quidduprincipedelatopologieduréseau:
réseauàcaused’unesurchargedanslabandepassante.
Plusieursétudesmontrentquelegraphesous-jacentdeGnutella
Aucunintérêtpourceuxquipartagent(pasderéciprocité)etle
estdetype«small-world»(distanceinter-sommetsfaibleet
réseauestsensibleauxpannesetauxattaques.
voisinagedense).
Certainsnœudssous-évaluentleurbandepassantepouréviter
Ledegrédesnœudssuitunedistribution«powerlaw»(loide
d’êtrechoisis.
puissance).
ClaudeDuvallet—13/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—14/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
ClassesdesystèmesP2P ClassesdesystèmesP2P
Introduction Introduction
Lessystèmespair-à-pair«purs» Lessystèmespair-à-pair«purs»
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lessuper-peers Lessuper-peers
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Lesréseauxpair-à-pairprivés Lesréseauxpair-à-pairprivés
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lesréseauxamiàami Lesamiàami
Bilandessystèmespair-à-pair«purs» Lessuper-peers
Client/Serveur+P2P
Complètementdécentralisé.
Éviterlesproblèmesdusàl’hétérogénéitédelabandepassante
Trèstolérantauxfautes.
desnœuds.
S’adaptebienàladynamiqueduréseau.
Touslesnœudsnesontpluségaux:
Simple,robusteetpasseàl’échelle(pourlemoment).
NœudsavecunebonnebandepassantesontorganisésenP2P:
Grosconsommateurdebandepassante.
lessuper-peers.
Nœudsavecunefaiblebandepassantesontrattachésenmode
Pasdegarantiedesuccès,nid’estimationdelaladuréedes
client/serveuràsuper-peers(cluster).
requêtes.
Super-peersdisposentd’unindexdesressourcesdeleurcluster.
Pasdesécurité,nideréputation.
UtilisédansKaZaa.
ClaudeDuvallet—15/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—16/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxClassesdesystèmesP2P ClassesdesystèmesP2P
Introduction Introduction
Lessystèmespair-à-pair«purs» Lessystèmespair-à-pair«purs»
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lessuper-peers Lessuper-peers
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Lesréseauxpair-à-pairprivés Lesréseauxpair-à-pairprivés
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lesréseauxamiàami Lesamiàami
Lessuper-peersredondants Lesréseauxpair-à-pairprivés
LesréseauxdetypeP2Pprivés(PrivateP2Penanglais)sont
Lesuper-peersintroduisentdelasensibilitéauxfautes.
desquipermettentseulementàquelquesordinateursse
faisantmutuellementconfiancedepartagerdesdossiers.
Améliorationpossible,choisirksuper-peers(partenaires)dans
Cecipeutêtreréaliséenutilisantunserveurcentralpour
uncluster.
authentifierdesclients,danscecaslafonctionnalitéest
Chaquepartenaireestconnectéàchaqueclientetpossèdeun
semblableàunFTPprivé,maisavecdesdossierstransférés
indexdeleursressources.
directemententrelesclients.
Lesclientsenvoientleursrequêtesauxpartenairesselonle
Alternativement,lesutilisateurspeuventéchangerunmotde
principedu«RoundRobin».
passeouuneclefpubliquedecryptographieavecleursamispour
Lesvoisinsd’unpartenairedistribuentégalementleursrequêtes
formerunréseaudécentralisé.
équitablement.
Àladifférencedesréseauxamiàami(F2F),lesréseauxprivés
Cecifaitbaisserlacharged’unpartenaired’unfacteurdek.
deP2Ppermettentàn’importequelmembredeserelieràtout
autre.
Augmentationducoûtd’entréed’unnouveauclientd’unfacteurk.
2 Ilsnepeuventpassedéveloppersanscompromettrel’anonymat
Augmentelenombredeconnexionsouvertesde k .
deleursutilisateurs.
ClaudeDuvallet—17/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—18/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
ClassesdesystèmesP2P Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lessystèmespair-à-pair«purs» Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lessuper-peers Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
Lesréseauxpair-à-pairprivés BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Lesréseauxamiàami Laplate-formeJXTA
Lesréseauxamiàami Classesd’applications
Lesréseauxd’amiàami(friend-to-friendnetworksouF2Fen
anglais)sontuntypeparticulierderéseauP2Panonymedans
lequellesgensn’utilisentdesconnexionsdirectesqu’avecleurs
Partagedefichiers:Napster,Gnutella,Freenet,Kazaa,eDonkey,
amis.
etc.
Unlogicielamiàaminepermetqu’auxpersonnesàquivous
Systèmedestockagepersistantàgrandeéchelle:OceanStore.
faitesconfiance(parleuradresseIPouleursignaturenumérique)
GridComputing:Seti@home,Folding@home.
d’échangerdesfichiersavecvotreordinateur.
Puis,lesamisdevosamis(etainsidesuite)peuvent Streaming:Peercast,Streamer,Skype.
indirectementéchangerdesfichiersavecvotreordinateur,sans
Jeuxenréseaux.
jamaisutiliservotreadresseIP.
ContrairementauxautresréseauxdetypeP2Pprivé,lesréseaux
F2Fpeuventgrandirsanscompromettrel’anonymatdeleurs
utilisateurs.
ClaudeDuvallet—19/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—20/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxLemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Lemultisourcesécurisé(1/2) Lemultisourcesécurisé(2/2)
Certainesplates-formessontdavantagesorientéesversla
sécurisationdeséchangesdedonnées.
Kameleon(suite)
Kameleon:http://kameleon.sourceforge.net
Lemultisourcing,i.e.lapossibilitédedéchargerdeplusieurs
UnprojetFrançaisquipermettradefaireduP2Pdefaçon
sources(peers)enmêmetemps(àlaBitTorrent).
anonymeetsécurisé.
L’encapsulationoptionnelledeséchangesdansduHTTPoudu
L’anonymisationdeséchangesd’informationsparunmécanisme
HTTPS.
deproxyetdediffusiondesrequêtes⇒Impossibilitéphysiquede
retrouverl’auteurréeld’uneinformation,demêmequele I2p:http://www.i2p.net
destinataireréeldecetteinformation.
Uneplateformesécuriséeetperformante.
Lasécurisationdanslecasd’échangesdirectsentrepeersde
IlexisteuneadaptationdeBitTorrentcryptéeparI2petceréseau
confiance.Cettesécurisationn’utilisepasleproxyingde
estd’oresetdéjàutilisépourdistribueranonymementdessites
l’anonymisation.Onestanonymeousurliaisonsécurisée,pasles
Web.
deuxàlafoiscarc’esttechniquementimpossible.
Ilpeutthéoriquementêtreemployéavecn’importequelprotocole
UnmécanismedeGridStorage/GridCachepermetdeproposer
(IRC,SNMP,FTP,...)enseservantduréseaucommetunelling.
unemeilleureprésencedesblocslesplusdemandés(defaçon
similaireàHispread).
ClaudeDuvallet—21/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—22/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Lemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Lescalculsdistribués Plusefficacequelestreaming
Trèsefficacedansladistributiondecontenu,leP2Pestdeplus
enplusutilisédansledomainedumultimédia.
Danslemondescientifique,lesgrillesdecalculpermettent
1-Click:http://www.1-click.com/
d’exploiterlesressourcesd’unnombrevirtuellementinfini
Utilisationdestechniquesdupair-à-pairpourremplacerles
d’ordinateurenrépartissantleschargessurchacund’entreeux
diffusionsenstreamingetainsiaméliorerlaqualitédesdiffusions
etenorganisantdefaçonautomatiquelacollectedesrésultats.
toutenfaisantréaliserd’énormeséconomiesdebandepassante.
LepremierprojetdecetypefutleprojetSeti@homequiviseàla Unesociétéquiproposedessolutionsdediffusiondecontenu
vidéoàdespartenairestelsqueFox,PathéouM6.
découvertedecommunicationsextra-terrestres.
Permettreauxinternautesderegarderdesbandes-annonces,des
Folding@home:
teasers,oufilmsenqualitétélépleinécran.
Réalisépardeschercheursdel’universitédeStanford.
Pourl’instantréduitàWindowsMediaPlayeretInternetExplorer,
Étudedurepliementdesprotéines(folding),desrepliements
laversion2devraitêtrecompatibleavecunplusgrandnombrede
anormaux,del’agrégationdesprotéinesetdesmaladiesliées.
systèmesd’exploitationetdenavigateursInternet.
Utilisationd’architecturesP2Ppourremplacerles
Uneévolutionpossibleversd’autrescontenustelsquelamusique
"supercomputers"carellespermettentungaindetempset oulesjeuxvidéo.
Àterme,lapossibilitépourlesinternautesdemettreàdisposition
d’argentconsidérable.
descontenus.
ClaudeDuvallet—23/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—24/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxLemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Lestreamingaudio LavoixsurIP
Laradiosedémocratiseaussigrâceàdesarchitectures
pair-à-pairetdesprojetslibres:
LaVoIPavecSkype:
Peercast:http://www.peercast.org/
LesiteWEB:http://www.skype.com/
StreamerP2PRadio:http://www.streamerp2p.com/
Plusdedeuxmillionsd’utilisateursl’utilisentpourcommuniquer.
LescommunicationsvocalessurSkypesonttotalementcryptées.
Diffusiond’unfluxaudiodebonnequalitéauprèsdecentaines
SkypeOutpermetdepuispeudepasserdesappelsversdes
voirdemilliersd’internautes.
téléphonesfixesàuntarifextrêmentintéressant.
Leflux,reçuparlesauditeurs,estrépercutésurlessuivants.
SkypeadepuisétérachetépareBay.
Mercura:http://www.mercura.com/
Wengode9Telecom:http://www.wengo.fr/
Sociétéaméricainereprenantceconcept.
Qnext:http://www.qnext.com/
ChaqueutilisateurdeMercuraestunbroadcasterenpuissance.
LogicielCanadienextrêmementcomplet.
Aulieudetéléchargeretdepartagerdeschansons,les
Messagerieinstantanéeàtoutfaire:VoIP,vidéoconférence,
utilisateursémettentetreçoiventdesfluxdelapartdesautres
transfertdefichiers,jeuxenligne,IRC,etc.duréseau.
InspirédeGrouper(http://www.grouper.com/)quipermetde
Créationdecommunautésquipeuventdiffuserdesheuresde
réalisédepetitsréseauxprivésetsécurisés.
musiquesentoutelégalité.
ClaudeDuvallet—25/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—26/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Lemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
PeerCast(1/2) PeerCast(2/2)
PeerCast.orgaétélancéenavril2002danslebutdefournirun
PeerCastpeutaussidiffuserdesfluxdirectementdepuisun
logicieldediffusionderadioenp2pnon-commercial.
lecteurmultimédia.
Leprojetestunclientsimpleautiliser,maissolide,quipermetà
IlfonctionnecommelaplupartdeslogicielsclientsP2Pde
toutunchacundediffusersesmédiasurInternet.Pourl’instant,
partagedefichierssaufqu’aulieudetéléchargerdesfichiers,les
leclientpermetdediffuserdesfluxAudio.
utilisateurstéléchargentdesflux.Cesfluxsontmêmeéchangés
PeerCastoffreungaindebandepassanteconsidérableaux
entempsréelaveclesautresutilisateurs.
diffuseurs,quin’ontplusbesoindeprévoirdelabandepassante
Aucunedonnéen’eststockéeenlocalsuraucunemachine
pourchaqueclient.
connectéeauréseau.
PeerCastestunréseaurobustecariln’yapasdeserveur
Unserveurwebinclusdansleclientpermetauxutilisateurs
central,chaqueutilisateurestàlafoisclient,serveuroudiffuseur
situéssurunLANdevisualiserlesfluxreçus.Dansunbureau,
deflux.
unclientPeerCastpeutfournirenfluxaudiotoutleLAN.
Iloffrel’anonymatcariln’estpasévidentderemonteràlasource
Vouspouvezaussimonterunréseauprivéavecvosamispour
originelleduflux,ilestmêmepossibledediffuserversunclient
écouterdelamusique.Vousavezlechoixdevousconnecterou
situédansunautrepaysenrelais,etcelui-cisuffiraaàalimenter
nonauréseauPeerCast.
leréseauentier.
ClaudeDuvallet—27/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—28/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxLemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
BitTorrent:introduction BitTorrent:fonctionnement(1/2)
LeprincipedeBitTorrentestquechaqueinternautedésireuxde
téléchargerlemêmefichierparticipeàsadiffusion.
ApparusurleWebàl’été2002.
Ainsi,chaquepostepartageson(ses)fichier(s)enenvoyanteten
Unerapiditédechargementinégalée(largementplusde100
recevantsimultanémentdespetitsblocsindividuelsdufichier
kbps).
distribué.
BitTorrentestunprotocoledetransfertdedonnéesPeer-to-Peer
Cetéchangedepetits"paquets"contribueàaccélérerletransfert.
développéparl’AméricainBramCohen.
Pourl’internautelambda,lapremièreétapeconsisteà
Ceprotocoleestrapidementdevenuindispensablepour
téléchargerunpetitfichierauformattorrent(quelquesko
récupérerdesdistributionsLinuxoudesprogrammeslibres
seulement).
lourds.
Unefoisexécuté,cetorrentlancevotreapplicationdédiéeet
C’estaussilemoyenidéaldemettreàdispositiondegrosfichiers
ainsicommenceletransfertdesdonnées.
personnels,commedesalbumsphotos,etc.
Lespiècessontensuiteindividuellementtransféréesde
pair-à-pair.
ClaudeDuvallet—29/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—30/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Lemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
BitTorrent:fonctionnement(2/2) Laplate-formeJXTA(1/8)
CertainslogicielsP2Putilisentdesprotocolesferméstelsque
L’éclatementdufichierendifférentsmini-blocssignifiequel’on
FastTrack(Kazaa)oudeprotocolesouvertstelsqueceuxde
peuttéléchargerlefichieren"vrac".
BitTorrentouGnutella.
Defait,plusilyadeparticipantsenmêmetempsetplusla
LesapplicationsdesréseauxP2Pneselimitentpasautransfert
vitessedeséchangesaugmentera.
defichiersmaisàbiend’autrestypesd’applications.
Parrapportàd’autresplateformesdeP2P,cesystèmecréeune
Denombreusesapplicationsréseauxpeuventprofiterdes
émulationentretouslesutilisateurs.
mécanismesetdestechniquesmisesenplacedanslesréseaux
P2P.
Dèsquevousaveztéléchargédesblocsdefichiers,ceux-cisont
⇒ Utilisationaccruedeplates-formesdedéveloppementorientées
immédiatementdisponiblesetredistribuésverslesautres
pair-à-pair.
utilisateurs.Ilfautsavoirqueplusl’on"distribue"etplusl’on
DéveloppementdeprojetsdetéléphoniesurIP(VoIP),dejeuxen
reçoit.
réseau,destockagededonnées,demessageriesinstantanées,
Inconvénient:envoiedevotreadresseIPàtouslesautres
deventesauxenchères,deluttecontrelespamoudecalcul
participants.
scientifique.
ClaudeDuvallet—31/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—32/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxLemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Laplate-formeJXTA(2/8) Laplate-formeJXTA(3/8)
LesquatresprincipauxobjectifsdeJXTA:
LesiteWEB:http://www.jxta.org/
1
Interopérabilitéentrelesapplications(XML)etlesdifférents
Débutdudéveloppement:été2001.
systèmesP2P.
ProjetdeSunMicrosystem.
2
Indépendancedesapplications,deslangages,dessystèmes
d’exploitationetdesréseaux.
DiffuséesouslicenceApacheOpenSource1.0
3
Ubiquité(Tini,capteurs,PDA,routeurs,PC,Serveurs,
QuelquesprojetsbaséessurJXTA:
organiseurs,ClientsGPS,...).
PeerRendezvous:unsystèmedecommunication
4
Sécuritéàdifférentsniveaux,priseencomptedèslenoyau
intra-entreprise.
JXTA.
P2PGoClient:unjeudeGomulti-joueurs.
Spécificationsde6protocolesallantdel’implémentationjusqu’au
JXCubeuneplate-formedecollaborationdistribuée.
Venezia-Gondola:unsystèmedeventesentreparticuliers. développementd’API(Framework,Middleware).
ClaudeDuvallet—33/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—34/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Lemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Laplate-formeJXTA(4/8) Laplate-formeJXTA(5/8)
LanotionderéseauvirtuelJXTA(JVN(JxtaVirtualNetwork)≈
LesconceptsquisontàlabasedeJXTA:
JVM)permetunevisionhomogèneettransparenteduréseau:
Peers:CesontdesnœudsdansleréseauJXTANet.
indépendanceduréseau,
Pipes:Lesnœudscommuniquententreeuxaumoyendepipesdelaplateforme,
(àlaUNIX).
créationderéseauxlogicielssémantiques:créationdetopologies
Messages:Lesmessagessontenvoyésdanslespipesauformat
réseauxparlesdéveloppeursetnonlesadministrateursréseaux.
XMLoubinaire.
PourquoiJXTA:
Modules:Cesontsoitdesservicessoitdesapplications.
DévelopperdesapplicationsdistribuéesP2P.
Peerservices:CesontdesservicesliésauxPeers(nœuds
Dévdesréseauxsémantiques.
JXTA).
Desréseauxfaiblementcoupléspermettantdesconnexions
intermittentes.
ClaudeDuvallet—35/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—36/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseauxLemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Laplate-formeJXTA(6/8) Laplate-formeJXTA(7/8)
LesPeerGroupspermettent:
LesconceptsquisontàlabasedeJXTA(suite):
decréerdeszonessécuriséesetprotégées.
PeerGroup:lespeerspeuventcréerdesgroupes,lesgroupes
dedélimiterlesopérationsdedécouverte,derechercheetde
permettantdedélimiterunezonedansleréseauJXTANetetdela
communicationàunezonerestreinte.
sécuriser.
deréunirdespeersayantdesobjectifssimilaires.
PeerGroupservices:Cesontdesservicesdugroupe.
demonitorerleréseau(parparties).
Endpoint:Áunpeerestassociédesinterfacesréseauetàces
LesPeerGroupservices:
interfacesréseaucorrespondentdes"Advertissements"quisont
PipeService
desEndpoints.
MembershipService
Advertissements:DansleréseauJXTANet,àchaque
AccessService
ressource,serviceoucontenucorrespondentdes
DiscoveryService
"Advertissements"quisontladescriptionsdeceux-ci.
ResolverService
Codat:Code,données,etc.
MonitoringService
ClaudeDuvallet—37/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—38/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux
Lemultisourcesécurisé Lemultisourcesécurisé
Introduction Introduction
Lescalculsdistribués Lescalculsdistribués
Pourquoidessystèmespair-à-pair Pourquoidessystèmespair-à-pair
Lestreaming Lestreaming
FonctionnementdessystèmesP2P FonctionnementdessystèmesP2P
BitTorrent BitTorrent
Applicationspair-à-pair Applicationspair-à-pair
Laplate-formeJXTA Laplate-formeJXTA
Laplate-formeJXTA(8/8) Conclusionssurlepair-à-pair
Lepair-à-pairn’estpasréservéauxseulspirates.
LesAdvertissements:
Déconcentrationdessavoirsetdesmoyensdeproduction.
PeerAdvertissement
Quelquesliensutiles:
PeerGroupAdvertissement
http://www.p2pnet.net/:touslesjours,uneactualité
PipeAdvertissement
détailléedetoutcequisepassedanslemondedupartagede
EndpointAdvertissement
fichiersparP2P.
ModuleAdvertissement
http://www.zeropaid.com/:Incontournablepoursuivre
ContentAdvertissement
l’évolutiondeslogicielsP2P.
PeerInfoAdvertissement
http://www.DistributedComputing.info/:pourceuxqui
LesprotocolesJXTA:
s’intéressentauxdifférentsprojetsdecalculsdistribués.
EndpointRoutingProtocol(ERP)
http://www.ratiatium.com/:converturefrancophonede
RendezVousProtocol(RVP)
l’actualitéduP2P.
PeerResolverProtocol(PRP)
http://www.openp2p.com/:articlesetannuairedesdifférents
PeerDiscoveryProtocol(PDP)
projetsP2P.
PeerInformationProtocol(PIP)
http://jxta.free.fr/:unsitefrançaissurlaplateforme
PipeBindigProtocol(PBP)
JXTA.
ClaudeDuvallet—39/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux ClaudeDuvallet—40/40 ArchitecturesetProtocolesdesRéseaux

¡Sé el primero en escribir un comentario!

13/1000 caracteres como máximo.

Difunda esta publicación