these

Publicado por

d'examenectsNPueblad'ordre:de3843THÈSE:PrésenThomastéeAspdevQuanansoutentandevRidouxanttertl'UnivDaersitéthèsedequanRennesde1epProgramourleobtenir2008lelagrade:det:Goubaorteursde:lExaminateur'UniversitédeCaRennesla1:MenectstiontitatifsInfl'analyseormaprogrammestiquetitativparAspPofAnalysisSotinueÉquip4ebredev:tEquipeM.LandeOlivier-PrésidenIRISAMM.ÉcoleEricDoulRapp:GermánMatisseMM.CompHerbosanWiklickyteM.univJensenersitaireM.:vidIFSICCo-directeurTitredeoiiGovonDunkelnWTerBleiben,vonagdrlebeitausendiiiJahrimenunerfahrMagweiÿTRzueageen.zuethegeben,iv..ten.ts2.3.3Résumé.en.français2.2ixterv0.1.Des.quan.tités.et.des.analyses.statiques..eakly.25...precision.............11...........A....ixolyhedra0.2.Précision.d'une.in.terprétation.abstraitee.....2.5.1.......Conclusion.........2..........of..xii.0.32.3Précision.et.in.terprétationtheabstraite.probabiliste23.the......an.....2.4.1.......the....xivComputing0.4.L'analyse.statiqueQuanquan.titativ.e..of.....Protot.................41...........In.In......xv.0.5.Conclusions.et.p.ersp.ectivramewesIn...........n. ...
Publicado el : sábado, 24 de septiembre de 2011
Lectura(s) : 18
Número de páginas: 137
Ver más Ver menos


d'examen
ects
N
Puebla
d'ordre:
de
3843

THÈSE
:
Présen
Thomas
tée
Asp
dev
Quan
an
souten
t
an
dev
Ridoux
an
t
t
ert
l'Univ
Da
ersité
thèse
de
quan
Rennes
de
1
e
p
Program
our
le
obtenir
2008
le
la
grade
:
de
t
:
Gouba

orteurs
de
:
l
Examinateur
'Université

de
Ca
Rennes
la
1
:
Men
ects
tion
titatifs
Inf
l'analyse
orma
programmes
tique
titativ
par
Asp
P
of

Analysis
Sotin
ue
Équip
4
e
bre

dev
:
t
Equip

e
M.
Lande
Olivier
-
Présiden
IRISA
MM.
École
Eric
Do
ul

Rapp
:
Germán
Matisse
MM.
Comp
Herb
osan
Wiklicky
te
M.
univ
Jensen
ersitaire
M.
:
vid
IFSIC
Co-directeur
Titre
de
oiiGo
von
Dunkeln
W
T
er
Bleib

en,
von
ag
dr
leb
eitausend
iii
Jahr
im
en
unerfahr

Mag
weiÿ
T
R
zu
e
age

en.
zu
ethe
geb
en,iv
.
.
ten
.
ts
2.3.3
Résumé
.
en
.
français
2.2
ix
terv
0.1
.
Des
.
quan
.
tités
.
et
.
des
.
analyses
.
statiques
.
.
eakly
.
25
.
.
.
precision
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
11
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
A
.
.
.
.
ix
olyhedra
0.2
.
Précision
.
d'une
.
in
.
terprétation
.
abstraite
e
.
.
.
.
.
2.5.1
.
.
.
.
.
.
.
Conclusion
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
of
.
.
xii
.
0.3
2.3
Précision
.
et
.
in
.
terprétation
the
abstraite
.
probabiliste
23
.
the
.
.
.

.
.
.
an
.
.
.
.
.
2.4.1
.
.
.
.
.
.
.
the
.
.
.
.
xiv
Computing
0.4
.
L'analyse
.
statique
Quan
quan
.
titativ
.
e
.
.
of
.
.
.
.
.
Protot
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
41
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
In
.
In
.
.
.
.
.
.
xv
.
0.5
.
Conclusions
.
et
.
p
.
ersp
.
ectiv
ramew
es
In
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
n
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
22
.
relational
.
of
.
.
.
.
.
.
.
A
.

.

.
.
.
.
.
(linear)
.
the
.
.
xviii
.
1
Precision
In
In
tro
.

.
1
.
1.1
.
Motiv
.
ations
precision
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.4.2
.
titativ
.
.
.
.
.
.
.
.
.
29
.
quan
.
.
.
.
.
.
.
.
.
31
.
through
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
of
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
35
.
e
1
.
1.2
.
Program
.
analysis
.
.
.
.
.
.
.
.
35
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Con
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
9
.

.
terpretation
.
2.1
.
tro
.
.
.
.
.
.
3
.
1.2.1
.
Seman
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
11
.
F
.
ork
.

.
terpretation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
13
.

.
umerical
.
domains
.
.
.
.
.
.
3
.
1.2.2
.
Static
.
analysis
.
.
.
.
.
.
.
.
2.3.1
.
non
.
domain:
.
lattice
.
in
.
als
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.3.2
.
w
.
relational
.
domain:
.
o
.
.
.
.
.
.
.
.
.
24
.
A
.
relational
.
domain:
.
p
4
.
1.3
.
Static
.
analysis
.
for
2.4

of
.

.
terpretation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
26
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
5
.
1.4
26
Semirings
Dening
.
quan
.
e
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.4.3
.
the
.
titativ
.
precision
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.5
.
tifying
.
executions
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
7
.
1.5
.
Linear
34
mo
Lattice
dels
precision
.
analysis
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.5.2
.
yp
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.6
.
.
.
.
.
.
8
.
1.6
.
Con
.
tributions
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
v
.
.4.5.4
.
.
Con
82
ten
.
ts
.
3
.

.

.
In
.
terpretation
.
45
.
3.1
.
In
.
tro
.

4.5.3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
76
.
o
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
es
.
.
.
.
.
.
.
93
.
.
.
.
.
.
.
erses
.
75
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
45
.
3.2
.

4.4.1

.
In

terpretation
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
5.1.1
.
.
.
analysis
.
.
.
analysis
47
.
3.2.1
.

.
While
73
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
v
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
78
.
In
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
global
48
.
3.2.2
.

4.4.2
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
run
.
.
.
.
.
Ensuring
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.6
.
.
.
.
.
.
.
.
.
and
.
.
52
.
3.3
.
Equiv
.
alen
.
ts
seman
to
.

.

91
.
.
.
.
.
.
.
5.1.3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
53
.
3.3.1
4.3.1
Non-relational
pseudo-in

.
.
.
.
.
.
.
.

.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.3.3
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Example:
.
.
.
.
.
.
.
.
54
.
3.3.2
.
W
Cost
eakly
er
relational
.

.
.
.
.
4.4
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
of
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
a
.
.
55
.
3.3.3
.
Lifting
.
and
.
limitations
.
.
Long-run
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.5.1
.
the
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
84
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
57

3.4
.
A
.
new
.
notion
.
of
.
precision
.
.
.
.
yp
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
5
.
ersp
.
5.1
.
.
.
.
.
.
.
.
57
.
3.4.1
.
The
.

.
of
.
Pro
op

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Sound
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
of
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
58
.
3.4.2

Precision
.
of
.
P
.
AI's
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
75
.
Galois
.
and
.
v
59
.
3.5
.
Computing
.

.
precision
.
.
.
.
.
.
.
.
4.3.2
.
o
.
er
.
dioids
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
76
.

.
seman
.
.
.
.
63
.
3.5.1
.
Protot
.
yp
.
e
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.3.4
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.3.5
.

.
v
.

.
terpretation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
80
.
Global
.
.
63
.
3.5.2
.

.
execution
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
81
.
Denition
.
the
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
64
81
3.6
Computing
Conclusion
global
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.5
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
83
.
Seman
.
of
.
long
.

65
.
4
.
Quan
.
titativ
.
e
.
Static
.
Analysis
.
67
.
4.1
.
In
.
tro
4.5.2


.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
84
.
T
.
meet
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
87
.
Protot
.
e
.
.
.
.
.
.
67
.
4.2
.
Linear
.
op
.
erator
.
seman
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
88
.
Conclusion
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
88
.
Conclusion
69
P
4.2.1
ectiv
Cost
91
dioid
Conclusion
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
91
.
Linear
.
erator
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
70
.
4.2.2
5.1.2
Seman


.
as
.
linear
.
op
.
erators
.
o
.
v
.
er
.
dioids
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
92
.
Precision
.
an
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
73
.
4.2.3
.
Example:
.
quan
.
titativ
.
e
vi
semanrules
.
.
able
.
of
C

.
ten
en
ts
.
vii
e
5.2

P
.
ersp
.
ectiv
5.2.3
es
.
.
.
.
.
.
yteco
.
B
.

.
116
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
analyzers
.
y
.
.
.
.
.
.
.
.
.
A
.
a
.
quan
.

.
dioids
.

.
long
.
Bibliograph
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
93
.
5.2.1
94
A
Static

driv
and
b
Category
precision
Theory
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
95
.
Some
.
of
.
b
.
de
.
titativ
.
seman
.
97
.
Cost
.
99
.
T
93
seman
5.2.2
and
Merging
run

103
and
y

T
.viii
ten

T
ts
able
oflimites
fonctionneron
une
en
s'agir
français
est
La
forte,
présen
du
te

thèse
rème
traite
our
des

asp
d'in
e
en

des
quantitatifs
t
des
illé-
analyses

statiques
non
et
en
le

présen
formelle,
t
tion

les
hapitre
seron

en
tien

t
dans
un
d'une
résumé
du
en
être
langue

française.
elle
Ce
l'analyse
résumé
une
reprend
stipule
les
t
motiv

ations,
est
les
programme
idées
de

de,
les
e

programme.
tributions
une
et
dans

ne
tien
h
t
partielles,
des
our
p
v
oin
er
teurs
soulèv
v
Les
ers
euv
le
Si

programme,
du
tre
do
implémen


t.
y
0.1
non
Des

quan
exécutions,
tités
tre
et
En
des
n'est
analyses
automatisable.
statiques
du
Analyse

statique
toute
de
p
programmes
les
L'analyse
Il
statique
in
de
h
programmes

est
alider
une

discipline
eut-être
de
informelle,
l'informatique
de
visan
de
t
une
à
b

t
ter
terv
la
umaine

train
d'erreurs
nous
dans
man
le
statiques

t
de
en
d'un
mais
programme,
par
a
qui
v
que
an
programmes
t
L'idée
même
des
de
de
l'a
question
v
t
oir
la
exécuté.
quoi
Les
présen
programmes
programme
informatiques
t
son
m
t,
disp
de

par
p
leur


sp
de
et

Indép
des
la
ob
p
jets
d'exécutions
man
t
ufacturés
ortemen
et

son
de
t

donc
Résumé
sujets
mais
aux
rencon
défauts
des
de
fortes.
fabrication.
eet,
Cep
statique
endan
pas
t,
t

C'est
ob

jets
théo-
son
de
t
qui
in
que
tangibles,
propriété
et
triviale
leur
ortan
insp
sur
ection
programmes
requiert

une
en
manipulation
qu'une
à
terv
tra
tion
v
umaine
ers
parfois
la
p

v
hine.
un
Il
de
existe
façon.
deux
p
grandes
fait
façons
façon
de

v

alider

un
ou
programme.
façon
La

première
preuv
est
du
le
on
test,
ortemen
qui
du

L'in
à
en
v
h
alider
est


exécutions
te
du
et
programme,

puis

à

en
analyses
inférer
automatiques,
que
requéran
le
pas
programme
terv
ne
tion

umaine,
tien
qui
t
t
pas
nature
d'erreur.

La
ne

t
est
p
l'analyse

statique,
en
qui
trée.

de
à
alider
raisonner
programmes,
sur
plus
le
soulev

la
de
du
du

programme
,
jusqu'à
e
p
question
ouv

oir
.
démon
erreurs
trer
tes
que
un
toutes
p
ses
en
exécutions
prendre
seron
formes
t
ultiples.
v
l'on
alides.
ose
La
sp

du
appro
il

eut
he
d'une
p
en
ourrait
la
paraître

b
programme
eaucoup
son
plus
tation.
puissan
endammen
te
de
que
sp
la

première,
eut
dans
l'existence
le
a
sens
an

un
elle
p
v
t
a
souhaitable,
v
la
ali-
de
der
ad-lo
sim
ou
ultanémen
mémoire
t
ix
toutes
lesun
téressan
elés
Résumé

en
t
français
plus
gaux.
p
La
de

quan

programme,
mémoire
tes
illégaux
général
fait
en
partie
idée
d'une
à

au
de
têtes
propriétés
détaillons
nom-
2000
mées
rejetés
propriétés
d'établir
de
qu'elles
sûreté.
mais
Ces
Cette
propriétés
ana-
son
temps
t
Il


par
la
des
ositif,
form
disparaisse.
ules
programmes
logiques
jamais
sur
t,
les
programme
traces
0.2
d'exécutions
osée
telles
probabiliste.
que,
sur
si
programmes
la
est
form
en
ule
des
est
qui
fausse
t
p
elles
our
temps
une
est
trace,
de
elle
v
l'est
analyse
égalemen
une
t
la
p
de
our
en
toutes
et
les
analyses
extensions
nemen
de
la

susammen
dernière.
que
L'utilisation
n'éc
de
et

un
t
naître
yp

e
Dans
de
métho
pro-
d'une
priétés
l'exécution
p
t
ermet
Nous
de
une
prouv
et
er
nommée
l'absence
vise
d'év
en
énemen
soien
ts
l'analyseur.
jugés
t
néfastes.
ositifs.
Leur
p
utilisation
ordre
par
les
des
en
analyses
v
statiques
t.
automatiques
t

programmes
à
moins
des

algorithmes
t
de


en
partiels,
de
qui
donnée
eux-même
à
mènen
hoisir
t
p
à
un
la
t

t
d'analyseurs
raisonnables
dits
susan
sûrs
prouv
ou
v

p
qui
faire
garan
l'analyse
tissen
t
t

la
particulier
propriété
gardes.
quand
orten
ils
de
rép
qui
onden
herc
t
du

à
oui
la
,
p
mais
faux-p
p

euv
e
en
de
t
our
aussi
alides,
ne
ositif
pas
en
rép
autre,
ondre
ouv

toutes
oui
l'h

do
p
explorons
our
p
des
la
programmes
sur
tout
fondé
à
tests.
fait
p
v
la
alides.

L'in
ortons
terprétation
regard
abstraite
dologie
est
Di
une
ky
métho
W00a
de
terprétation
formelle

de
analyser
dév
ou
elopp
an
emen
x
t
t
d'analyseurs
par
statiques
Ces

son
par
app

faux-p
prop
Il
osée
donc
par
ossible
Cousot
un
et
partiel
Cousot
tre
en
diéren
1977
analyses
[CC77
fonction

programmes
Comme
alides
de
rejetten
nom
Celles
breuses
rejetten
métho
le
des
de
formelles
seron
s'in
les
téressan
précises
t
en
aux
trepartie
langages
seron
de
en
programma-
moins
tion,
en
l'in
ou
terprétation
mémoire.
abstraite
notion
s'appuie
précision
sur
une
la
in
notion
te
de
l'heure
séman

tique
une
formelle
lyse
d'un
our
lan-
alider
gage.
programme,
Une
retenan
séman
une
tique
oran

des
le
d'exécution
sens
et
des
précision

te
d'un
our
langage.
er
Quand
propriété
elle
oulue.
est
est
for-
ossible
melle,
se
elle
une
est
de
un

mo
examinan
y
les
en
de
de

transformer
en
le
la

des
de
Certaines
d'un
app
programme
t
en
notion
un
ra-
ob
t,
jet

mathé-

matique
her
mo

délisan
faux-p
t
et
le
améliorer
programme,
t
et
précision
p
l'analyse
ermet
our
alors

de
ositif
manipuler
Cette

hnique
ob
happ
jet
pas
de
théorème
façon

formelle.
p
Nous

présen
v
tons
éliminer
plus
faux-p
en
à
détail
endroit
l'in
fera
terprétation
un
abstraite
sans
en
p

oir
0.2
her
de
les

de
résumé.
ydre.
Précision

des

analyses
nous
Considérons
une
les
de
analyses
our
statiques
tier
automatiques
précision
visan
analyse
t
un
à
donné,
v
sur
érier
de
la
Nous
satisfaction

d'une
oin

dans
propriété

de
de
sûreté
résumé.
sur
p
les
égalemen
programmes
notre
d'un
sur
langage
métho
donné.
prop
S'il
par
s'agit
Pierro
d'une
Wiklic
propriété
en
non
[D
triviale,

le
in
théorème
abstraite
de
Ce

théorique
imp
à
ose
un
qu'une
probabiliste
partie
non,
des
s'appuy
programmes
t
v
les
a-
lides

¡Sé el primero en escribir un comentario!

13/1000 caracteres como máximo.