Minorités religieuses et confessionnalisation de la politique en Amérique latine / Religious Minorities and the confessionalization of Politics in Latin America - article ; n°1 ; vol.97, pg 97-114

De
Archives des sciences sociales des religions - Année 1997 - Volume 97 - Numéro 1 - Pages 97-114
Given the tremendous development of their churches in Latin America, pentecostal and evangelical leaders have tended to become political actors, and to organize religious parties since the 1980s' period of democratic transition in Latin America. As expression of the emotion of the poor, pentecostalism emerges from the world of the disadvantaged and reproduces corporatist forms of social mobilization. In a dual political system in which the political concept of contract remains a judicial fiction, pentecostal leaders are looking for an efficient instrument of negociation. By brokering the religious vote they enter into a clientelist relationship with the neocorporatist state, trying thereby to put an end to the Catholic Church's priviledge and almost exclusive link with the state apparatus. The multiplication of and competition between religious political groups could break the logic of exclusive relationships established by the corporatist system, and inscribe these movements into neo-corporatist social relations which could favor a democratic transition, since the religious leader who, in the past, was either a political boss or client, could become a political representative.
Sur la base de la croissance exponentielle de leurs églises, les dirigeants pentecôtistes et évangéliques latino-américains se sont transformés en acteurs politiques et tendent à fomenter l'organisation de partis confessionnels, depuis les années 1980 dites de transition démocratique en Amérique latine. En tant qu'émotion du pauvre, le pentecôtisme surgit du monde de l'exclusion et reproduit les modèles corporatistes de mobilisation sociale. Dans un système politique dual pour lequel le modèle politique du contrat reste une fiction juridique, ils recherchent un effet de négociation efficace. Par l'échangeabilité du vote religieux captif, les dirigeants pentecôtistes entrent dans une relation clientélaire avec l'état néo-corporatiste et visent ainsi à déloger l'Eglise catholique de son lien souvent exclusif avec l'appareil étatique. La multiplication d'acteurs politico-religieux en concurrence pourrait briser la logique de l'exclusivisme corporatiste et inscrire ces mouvements dans un néo-corporatisme sociétal à même de stimuler une transition démocratique dans la mesure où le dirigeant religieux, de patron-client politique pourrait se transformer en mandataire.
18 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publicado el : miércoles, 01 de enero de 1997
Lectura(s) : 87
Número de páginas: 20
Ver más Ver menos

Jean-Pierre Bastian
Minorités religieuses et confessionnalisation de la politique en
Amérique latine / Religious Minorities and the
confessionalization of Politics in Latin America
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 97, 1997. pp. 97-114.
Citer ce document / Cite this document :
Bastian Jean-Pierre. Minorités religieuses et confessionnalisation de la politique en Amérique latine / Religious Minorities and
the confessionalization of Politics in Latin America. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 97, 1997. pp. 97-114.
doi : 10.3406/assr.1997.1125
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1997_num_97_1_1125Resumen
Sobre la base del crecimiento esponencial de sus iglesias, los dirigentes pentecostales y evangélicos
latinoamericanos se han transformado en actores políticos y tienden a fomentar la organización de
partidos confesionales a partir de los años ochenta, años de « transición democrática » en América
Latina. En tanto que « emoción del pobre », el pentecostalismo surge del mundo de la exclusión y
reproduce los modelos corporatiuistas de mobilización social. En un sistema político dual para el cual el
modelo político del contrato es una ficción jurídica, buscan un efecto de negociación eficaz. Por la «
echangeabilité» del voto religosio cautivo, los dirigentes pentecostales entran en una relación de
clientela con el estado neo-corporativista e intentan desplazar la Iglesia Católica de su lazo
frecuentemente esclusivo con el aparato estatal. La multiplicación de actores político-religiosos en
competencia podría romper la lógica del exclusivismo corporativista e inscribir esos movimientos en un
neo-corporativismo « societal » que podría estimular una transición democrática, en la medida en que
el dirigente religioso, de patrón-cliente político podría transformarse en mandatario.
Résumé
Sur la base de la croissance exponentielle de leurs églises, les dirigeants pentecôtistes et évangéliques
latino-américains se sont transformés en acteurs politiques et tendent à fomenter l'organisation de
partis confessionnels, depuis les années 1980 dites de "transition démocratique" en Amérique latine. En
tant qu'"émotion du pauvre", le pentecôtisme surgit du monde de l'exclusion et reproduit les modèles
corporatistes de mobilisation sociale. Dans un système politique dual pour lequel le modèle politique du
contrat reste une fiction juridique, ils recherchent un effet de négociation efficace. Par l'échangeabilité
du vote religieux captif, les dirigeants pentecôtistes entrent dans une relation clientélaire avec l'état néo-
corporatiste et visent ainsi à déloger l'Eglise catholique de son lien souvent exclusif avec l'appareil
étatique. La multiplication d'acteurs politico-religieux en concurrence pourrait briser la logique de
l'exclusivisme corporatiste et inscrire ces mouvements dans un néo-corporatisme sociétal à même de
stimuler une transition démocratique dans la mesure où le dirigeant religieux, de patron-client politique
pourrait se transformer en mandataire.
Abstract
Given the tremendous development of their churches in Latin America, pentecostal and evangelical
leaders have tended to become political actors, and to organize religious parties since the 1980s' period
of "democratic transition" in Latin America. As expression of the "emotion of the poor", pentecostalism
emerges from the world of the disadvantaged and reproduces corporatist forms of social mobilization. In
a dual political system in which the political concept of contract remains a judicial fiction, pentecostal
leaders are looking for an efficient instrument of negociation. By brokering the religious vote they enter
into a clientelist relationship with the neocorporatist state, trying thereby to put an end to the Catholic
Church's priviledge and almost exclusive link with the state apparatus. The multiplication of and
competition between religious political groups could break the logic of exclusive relationships
established by the corporatist system, and inscribe these movements into neo-corporatist social
relations which could favor a democratic transition, since the religious leader who, in the past, was
either a political boss or client, could become a political representative.Arch de Sc soc des Rel. 1997 97 janvier-mars 97-114
Jean-Pierre BASTIAN
MINORITES RELIGIEUSES ET
CONFESSIONNALISATION DE LA POLITIQUE
EN AM RIQUE LATINE
rapidement croissance La carte exponentielle Ce religieuse processus de de enclenché Amérique nouveaux dès latine mouvements les années est en 1950 religieux train de accélère se divers transformer avec Parmi la
ceux-ci dominent les sociabilités de type pentecôtiste Jusque-là la sociologie
religieuse était intéressée comprendre le phénomène sectaire comme ex
pression de anomie et du déchirement du tissu social traditionnel usage
des termes contre-société bricolage religieux rationalisation des
croyances contribuait construire une sociologie fonctionnaliste des mino
rités religieuses en Amérique latine Face la déstructuration sociale le lien
communautaire sectaire servait reconstruire le groupe fa onner une iden
tité nouvelle pour des secteurs sociaux subalternes abandon de imaginaire
catholique par les evangélicos pouvait même laisser entendre que se pro
duisait une rationalisation des croyances Par conséquent expansion des pen-
tecôtismes correspondait éventuellement une protestanti sation de
Amérique latine De réponse la pathologie sociale les renouveaux religieux
devenaient porteurs une possible réforme une rechristianisation par le bas
Pour ceux qui ne se satisfaisaient pas du réductionnisme et du simplisme de
explication exogène de invasion protestante nord-américaine il agissait
tout au moins un processus de sécularisation des croyances et de différen
ciation fonctionnelle qui expliquait par la progression une modernité éco
nomique politique et sociale La pluralisation des croyances ne pouvait
que déboucher sur une privatisation et une individualisation du croire et sur
la séparation entre le religieux et le politique comme paraissaient affirmer
les pentecôtistes dont le slogan était entre pas
Or depuis une dizaine années la scène politique latino-américaine est
vue investie par une prolifération acteurs politiques évangéliques et de
partis politiques confessionnels fondés par des clercs ou des laïcs étroitement
liés aux nouvelles sociabilités religieuses De manière surprenante pour la
Cf par exemple MARTIN David 1990 pp 294-295
97 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
première fois en 1990 un président pentecôtiste et un vice-président évangé-
lique accédaient au pouvoir suprême sur une base électorale au Guatemala et
un pasteur baptiste se faisait élire la vice-présidence du Pérou en 1991 Il
agit donc de comprendre les raisons de la présence acteurs politiques nou
veaux identité confessionnelle affirmée En même temps il faudra inter
roger le sens des transitions démocratiques en cours en Amérique latine
en nous demandant de quelle manière les sociétés pentecôtistes et évangéliques
participent
UN NOUVEAU RAPPORT DE FORCE AU SEIN DU CHAMP RELIGIEUX
Pour comprendre émergence politique des acteurs religieux minoritaires
il convient tout abord de mesurer importance numérique des nouvelles so
ciabilités religieuses et leur géographie sociale La pluralisation des croyances
est pas récente en Amérique latine Voici près un siècle et demi que les
premières constitutions libérales établissaient la liberté de culte et que les glises protestantes historiques se diffusaient Il aura fallu attendre
néanmoins les années 1950 pour un double mouvement opère une
part les modèles religieux protestants libéraux furent supplantés par les mo
dèles effervescents de type pentecôtiste autre part affinité élective entre
imaginaire pentecôtiste et la religiosité des masses rurales et suburbaines
lui assura une expansion dynamique Toutes les courbes nationales de crois
sance du nombre adhérents aux sociabilités protestantes révèlent un dé
collage qui se dessine nettement durant les années 1960 et une courbe
ascendante qui ne fléchit pas durant les deux décennies suivantes hui
bon nombre glises pentecôtistes dépassent le million de membres et cer
taines telles les Assemblées de Dieu ou glise Universelle du Royaume de
Dieu au Brésil en revendiquent plusieurs millions Ce mouvement peut se
traduire sur le plan statistique en comparant les données recueillies en 1960
et en 1985 Tous les pays de la région enregistrent des taux significatifs de
population protestante certains taux dépassant les 15 pour le Brésil et même
les 20 au Chili au Guatemala au Belize et Porto Rico
Les données nationales devraient être cependant pondérées par une ap
proche régionale plus fine de la pluralisation en cours titre exemple le
recensement national mexicain de 1990 permet de mesurer impact régional
de la dérégulation du champ religieux Pour la première fois de son histoire
le Mexique comptait en 1990 moins de 90 de catholiques romains Mais
la géographie de la décatholicisation est pas uniforme et se précise autour
une tri-polarité un côté les états pionniers du nord frontaliers des tats-
Unis de population métisse de récente migration de autre les états du sud
ruraux et indiens enfin les périphéries misérables des grandes villes En
revanche le centre-ouest de longue implantation un catholicisme baroque
et une meilleure intégration sociale résiste avec des taux de non-catholiques
inférieurs 4 de la population Il est significatif que état le moins catho
lique de la fédération mexicaine le Chiapas est le plus indien La population
catholique du Chiapas est passée successivement de 91 en 1970 76 en
1980 et 67 en 1990 En essayant de préciser de manière encore plus serrée
les données religieuses de cet état au niveau communal il apparaît que dans
98 CONFESSIONNALISATION DE LA POLITIQUE EN AM RIQUE LATINE
Pourcentage de protestants par rapport au total de la population nationale
en Amérique latine en 1960 et en 1985
1960 1985 1985 Pays Protestants Protestants Groupes marginaux
Argentine 2.1 5.5 1.1
Bahamas 56.4 1.1
Barbades 59.3 2.5
Belize 25.8 2.0
Bolivie 1.0 7.6 0.7
Brésil 7.8 17.4 0.5
Chili 10.8 22.5 2.0
Colombie 0.7 3.1 1.1
Costa Rica 4.3 7.7 2.2
Cuba 3.2 2.4
Rép Dominicaine 1.5 6.4 0.6
Equateur 0.3 3.4 0.9
El Salv tor 2.2 14.0 1.2
1.2 6.5 Guyanne fran aise 1.7
Guatemala 3.0 20.4 0.7
Guyanne 28.0 1.8
Haïti 10.4 17.4 0.6
Honduras 1.5 9.9 0.7
Jamaïque 38.6 5.0
Mexique 1.9 4.0 1.0
Nicaragua 4.5 9.3 2.1
11.8 Panama 7.6 1.0
0.7 Paraguay 4.0 0.3
0.7 3.6 Pérou 0.9
Porto Rico 6.9 27.2 2.7
Surinam 9.7 19.9 1.0
Uruguay 3.1 2.2 1.6
Venezuela 0.7 2.6 0.7
Sources les données pour 1960 ont été élaborées par Christianity Today vol VII no 21 juillet
19 1963 celles de 1985 par JOHNSTONE P.J. Operation World 1986 4th ed. Bromley
Kent G.- STL Books and Wee International 55 62 La catégorie protestant englobe aussi
bien les glises historiques que les pentecôtistes la catégorie groupes marginaux désigne les
sociétés non-protestantes comme par exemple les Mormons et les Témoins de Jehovah
25 des 111 mun cipes en terre indienne avant tout les catholiques représen
tent moins de la moitié de la population 2)
Cette géographie de la décatholicisation se reproduit partout en Amérique
latine avec plus ou moins intensité heure où glise catholique vient
de célébrer les cinq cents ans de évangélisation de la région elle découvre
CHIAPAS RESULTADOS DEFINITIVOS 1991 pp 215-220 Le développement de sociétés
religieuses non-catholiques en milieu indien est attesté aussi bien dans la région andine au
Guatemala chez les Tobas du Chaco argentin que chez les Mapuches du sud du Chili Pour
exemple voir STOLL David 1990 pp 272-282
99 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
avec préoccupation que pour la première fois de son histoire elle ne parvient
plus réguler les croyances et les pratiques de secteurs toujours plus amples
des populations latino-américaines La géographie de innovation religieuse
est bien celle de la misère et de la marginalisation Le lien sectaire se construit
de manière privilégié en milieu ethnique parmi les déracinés ruraux des pé
riphéries urbaines et parmi les travailleurs migrants transplantés vers les pôles
de développement économique Il agit une religion populaire de type pen-
tecôtiste et charismatique qui en milieu rural et surburbain se développe en
continuité avec imaginaire religieux ancestral Mais de manière simultanée
durant les années 1980 certains secteurs urbains de classe moyenne au statut
social précarisé par la crise économique et politique récurrente et séduits par
les modèles religieux importés des tats-Unis se sont convertis des mou
vements transnationaux de type pentecôtiste et évangélique ou ont
commencé être les initiateurs de mouvements religieux nouveaux adaptant
avec succès les modèles importés aux mentalités latino-américaines glise
du Verbe au Guatemala fondée en 1976 ou glise Universelle du Royaume
de Dieu fondée Rio de Janeiro par évêque Macedo en 1977 en sont
représentatives influence des courants évangéliques nord-américains est
certes manifeste et continue Les logiques de transnationalisation conduisent
la mise en forme de structures religieuses en réseau et au mimétisme qui
apparaît en particulier dans le développement un marketing religieux élec
tronique Cependant les dynamiques endogènes prédominent et déterminent
le devenir de ces minorités religieuses Elles se reflètent par exemple au Brésil
où seules des 36 sociétés nouvelles enregistrées entre 1970 et
1994 provenaient de extérieur du pays Elles se manifestent aussi par la
multiplication acteurs et entreprises religieuses indépendantes et auto
nomes échelle locale et régionale
La fragmentation du champ religieux qui ensuit pas manqué de créer
un nouveau rapport de force avec institution détentrice de la légitimité his
torique et du monopole religieux dans la région glise catholique Les ré
ponses catholiques cette expansion protestante se dessinèrent dès les
années 1960 Les Communautés ecclésiales de bases surgirent abord dans
le cadre une stratégie anti-pentecôtiste Après leur détournement par les sec
teurs catholiques radicaux est le Renouveau charismatique catholique qui
pris la relève pentecôtisant le catholicisme latino-américain ces réactions
de terrain se sont ajoutées des pressions politiques afin de recatholiciser
école ou de freiner la sécularisation de la société La concurrence toujours
plus marquée entre organisations religieuses et le recours constant de Eglise
catholique son lien privilégié avec tat afin de combattre les sectes rivales
ont poussé les dirigeants pentecôtistes et évangéliques investir leur tour
la politique en capitalisant la croissance exponentielle de leurs fidèles
FERNANDES Ruben César 1994 190 Sur la transnationalisation du religieux cf
COLONOMOS Ariel 1996
Cf CORTEN André 19950 29
100 CONFESSIONNALISATION DE LA POLITIQUE EN AM RIQUE LATINE
DES DEMANDES RELIGIEUSES ACTION POLITIQUE
impact politique des minorités religieuses est pas nouveau il est
avéré continu en Amérique latine dès la deuxième moitié du XIXe siècle
Mais fruits de la culture politique du libéralisme forgée au sein des sociétés
de pensée les minorités protestantes historiques furent porteuses un compor
tement politique moderne dissociant le public et le privé est pourquoi
en dehors de la participation de ces minorités religieuses certains mouve
ments démocratiques seuls quelques rares politiciens origine protestante fu
rent élus sur des programmes politiques libéraux et non sur la base de leur
affiliation religieuse Durant les années 1950 et le début des années 1960 le
rejet du monde paraissait situer les pentecôtismes en continuité avec la
démarche protestante de séparation du religieux et du politique Cependant
une différence fondamentale de culture politique opposait les premiers aux
seconds Les sociabilités protestantes historiques avaient servi de laboratoires
inculcation de valeurs et de pratiques démocratiques elles anticipaient
par adoption du modèle organisationnel libéral caractéristique des sociétés
de pensée Comme dans les loges les cercles spirites ou les sociétés mutuelles
naissait un nouveau type acteur social individu-citoyen capable ex
primer par le vote la part de souveraineté qui lui correspondait Elles se dé
veloppaient en rupture avec les mentalités et les pratiques religieuses holistes
des sociétés profondes ce qui par ailleurs explique leur stagnation au sein
des minorités libérales En revanche les pentecôtismes ont surgi de la culture
de la pauvreté pour reprendre expression Oscar Lewis et véhiculent les
schemes et les structures traditionnels autorité Comme montré Lalive
pinay 1968) ils reproduisent le modèle patriarcal et patrimonial de ha
cienda le pasteur étant le patron une clientèle religieuse Le rapport clien-
télaire constitutif de la sociabilité pentecôtiste évolua rapidement en fonction
de ampleur croissante de la base mobilisée en une recherche de négociation
corporatiste avec les acteurs politiques Dans un champ religieux en expansion
et en raison de la concurrence accrue les sociabilités protestantes historiques
dans le contexte des années 1950 effacement de la culture politique libérale
qui les avait vu naître se pentecôtisèrent leur tour ou tout au moins
adoptèrent des propositions théologiques fondamentalistes afin de croître et
survivre Conséquence de cette convergence sauf exceptions notoires de cer
taines glises méthodistes et luthériennes les glises évangéliques et pente-
côtistes affirmèrent un anti-communisme primaire de soutien aux régimes
militaires des années 1960 et 1970 Mouvement double ailleurs qui rencontra
intérêt de politiciens nécessitant renouveler ou tout simplement créer une
base électorale Ceci se traduisit par la cooptation des évangéliques et pen-
tecôtistes par les régimes militaires tels ceux de Pinochet au Chili des gé
néraux brésiliens de Banzer en Bolivie Rios Montt au Guatemala et des
Sandinistes au Nicaragua Par ce double mouvement les dirigeants pentecô-
Sur les rapports du protestantisme et du libéralisme politique en Amérique latine cf
BASTIAN Jean-Pierre 1989 BASTIAN Jean-Pierre 1994 Sur le rapport des protestantismes aux
régimes militaires voir par exemple ALVES Rubem Protestantism and repression Brazilian
Case Study Mariknoll New-York Orbis Book 1985 Christian LALIVE EPlNAY Regimes
politiques et millénarisme dans une société dépendante Réflexion propos du pentecôtisme au
Chili in Actes de la 15e Conférence Internationale de Sociologie Religieuse Venise Lille CISR
éditeur 1979 pp 70-93
101 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
tistes et les laïcs proéminents des sociétés évangéliques entrèrent en politique
essentiellement au niveau municipal Avec la fin des régimes bureaucratiques
autoritaires et les transitions démocratiques en cours dès les années 1980 les
dirigeants évangéliques et pentecôtistes manifestèrent une volonté de traduire
les demandes religieuses dans des organisations politiques en est suivie
une constante création de partis et de mouvements dans au moins
10 pays de la région et la présentation de candidats évangéliques aux élec
tions présidentielles dans cinq entre eux Venezuela Pérou Guatemala Bré
sil Colombie lors de diverses échéances électorales entre 1987 et 1994 6)
La visibilité politique des évangéliques fut manifeste en particulier au Bré
sil au Pérou et au Guatemala Les travaux de Paul Freston 1993 1994a
1994b rendent compte de irruption de candidats évangéliques lors des élec
tions Assemblée constituante brésilienne de 1986 Bien que de filiations
politiques diverses mais en majorité conservatrices il se firent remarquer tant
par leur nombre 36 que par leur habileté se regrouper et former la
Bancada evangelica organisme de négociation clientélaire et troisième force
politique au sein de Assemblée Loin de être un événement conjonc
turel lors des élections suivantes de 1990 et de 1994 une présence signifi
cative de 31 et de 26 députés protestants se maintint origine pentecôtiste
et évangélique ces pasteurs-députés ont en commun deux traits que relève
Freston une part ils sont pour la plupart élus sur un vote de type cor
poratiste avec le slogan le frère vote pour un frère autre part ils dis
posent un lien privilégié avec les médias en tant que présentateurs de
programmes religieux la radio et la télévision où en tant que propriétaires
de stations de radio ou détenteurs de concessions radiophoniques ou télévisées
Ce phénomène se retrouve dans ensemble de la classe politique brésilienne
mais semble accentuer chez les évangéliques qui en autres termes hé
sitent pas se servir du pupitre des fins électorales même si ces pratiques
ne sont pas systématiques
Le contexte péruvien est distinct du brésilien La surprenante ascension
politique des évangéliques et des adventistes en 1991 semble due la re
cherche de accès au vote indien de la Sierra par le candidat la prési
dence Alberto Fujimori en usant des relais évangéliques intérêt pour la
captation de ces réseaux se fondait sur la présence lors des élections anté
rieures de petites formations politiques évangéliques FE en 1980 et AMAR
en 1985 Représentant environ 7 de la population bien implantés dans les
périphéries de la capitale et dans les régions indiennes de la Sierra les évan-
II agit du pasteur baptiste Carlos Garcia vice-président du Pérou en 1991-1992 du
pentecôtiste Jorge Serrano Elias président du Guatemala en 1991-1993 et de son vice-président
évangélique du presbytérien Godefrodo Marin candidat la présidentielle vénézuélienne en
1987 du dirigeant de la secte des Israélites Ezequiel Ataucusi candidat au premier tour des
présidentielles péruviennes de 1991 et de 1995 du congrégationaliste Iris Machado Rezende
candidat aux primaires du PMDB pour les élections présidentielles brésiliennes de 1990 et la
vice-présidence pour le même parti celles de 1995 En outre il convient de signaler également
les vaines tentatives du général Efraïn Rios Montt laïque pentecôtiste actif la candidature
présidentielle guatémaltèque aux élections de 1990 et 1995
FRESTON Paul 1994b 543 Dans un sens restreint le terme évangélique désigne les
glises de type fondamentaliste qui au contraire des pentecôtismes adoptent pas la glossolalie
ou la thaumaturgie comme expression religieuse Dans un sens générique le terme évangélique
evangélicos recouvre en Amérique latine ensemble des sociétés protestantes
102 CONFESSIONNALISATION DE LA POLITIQUE EN AM RIQUE LATINE
Partis ou mouvements politiques confessionnels évangéliques en Amé
rique latine 1980-1996
Pays Partis ou mouvements politiques Année de création
Argentine Movimiento Cristiano Independiente 1991 Reformista 1994
Bolivie Alianza Renovadora Boliviana RBOL 1992
Organizaci Renovadora Auténtica 1996
Brésil Bancada Evangélica 1986
Movimiento Evangélico Progresista 1990
Primer encuentro nacional pol tico evangélico 1991
Chili Partido Alianza Nacional 1996
Colombie Alianza Nacional Christiana 1980
Partido Cristiano 1989
Movimiento Uni Cristiana 1990
Guatemala Partido Central Auténtico Nacionalista 198
Alianza Cristiana Internacional de
Partidos Movimientos Pol ticos 1993
Mexique Grupo Lerdo de Tejada 1992
Nicaragua Partido de Justicia Nacional
Movimiento Pol tico Cristiano 1992
Camino Cristiano Nicaragüense 1996
Pérou Frente Evangélico FE 1980
Movimiento Acci Renovadora AMAR 1985
Uni Renovadora de Evangélicos Peruanos 1990
Presencia Cristiana 1994
Venezuela Organizaci Renovadora Auténtica ORA 1987
Salvador Movimiento de Solidaridad Nacional 1993 Unidad
géliques servirent de véhicule la campagne par ampleur de leurs réseaux
et efficacité des relais corporatistes mis en place en particulier grâce au
rôle moteur du Conseil vangélique National dont le pasteur-président était
également porté candidat la vice-présidence du pays Le résultat fut encore
plus marqué au Brésil Alors un tiers des candidats de la liste Cambio
90 formée par Fujimori aux postes de députés et sénateurs étaient évangé
liques ceux-ci représentèrent la moitié des élus du parti Cambio 90 soit 14
députés et sénateurs qui conquit le pouvoir avec le triomphe électoral de
Fujimori Ce qui frappa opinion ce fut la discipline et la cohésion du vote
évangélique instrumentalisation du mouvement par Fujimori apparut clai
rement dès auto-coup état de 1992 et la dissolution du parlement Ce
pendant aux élections suivantes de 1994 56 candidats évangéliques se
présentèrent encore cette fois sur des listes diverses rompant leur allégeance
un pouvoir jugé arbitraire qui était défait de leur pasteur-vice-président
de la république Tous échouèrent sauf cinq restés fidèles Fujimori Le fait
un pasteur sans expérience politique partisane ait pu devenir vice-président
reflète sans doute la dégradation des organisations politiques au Pérou contrai
rement au Brésil Mais émergence des protestants comme relais et instru
ments de contrôle politique corporatiste se reflète dans la continuité de la
103 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
recherche de mandats politiques et dans les tentatives actuelles de constitution
un mouvement politique confessionnel unitaire 8)
Au Guatemala un phénomène nouveau est mis en place sur la base de
adhésion massive une population en majorité indienne aux glises évan-
géliques de type charismatique et pentecôtiste Il agit de la conversion de
politiciens des mouvements charismatiques de classe moyenne urbaine afin
de capter le vote évangélique sur la base de leur image de born again Le
général Rios Montt converti au pentecôtisme en 1977 gouverna le pays de
1982 1983 après un coup état Il tenta de se créer une base civile évan
gélique en particulier en apparaissant comme oint de Dieu lors des cé
rémonies marquant le centenaire du presbytérianisme dans le pays en 1982
et en adoptant un style de conversations politiques télévisées fraternelles
inspirées du télé-évangélisme américain Quelques années plus tard le soutien
corporatiste de Alliance ministérielle du Guatemala rassemblant les pasteurs
du pays fut important sinon décisif pour assurer le triomphe électoral de
Serrano Elias en 1990 lui aussi un politicien devenu membre de glise pen
tecôtiste El Shaddai Mais élection de Serrano reflète sans doute plus ail
leurs la pénétration des milieux évangéliques au sein une élite politique
tout autant que la capacité de ces élites assurer une légimité sur la base
une adhésion religieuse 9)
Ailleurs dans la région les petits partis évangéliques ont connu un
succès mineur Au Salvador lors des élections présidentielles du 20 mars
1994 le Movimiento de Solidaridad Nacional obtenait 106 des voix et le
Movimiento Unidad avec 241 des voix envoyait un député Assemblée
nationale En Argentine lors des élections de 1994 le Movimiento Auténtico
Cristiano recueillait seulement 142 des suffrages et le Refor
mista Independiente 124 En revanche en Bolivie lors des élections gé
nérales de 1993 VAllianza Renovadora Boliviana RBOL parvenait presque
2 des voix et un succès relatif dans le département Oruro sur la base
de sa clientèle évangélique envoyant un député assemblée nationale En
Colombie aussi les deux partis évangéliques récemment créés permettaient
fait sans précédent cinq députés de parvenir au parlement aux élections de
mars 1994 10 Les maigres résultats des organisations partisanes confession
nelles tranchent face au succès politique plus amples aux
mains de politiciens professionnels capables de assurer les relais confes
sionnels sans restreindre leur image une affiliation religieuse spécifique
Mais apparition de partis confessionnels évangéliques souligne les tentatives
de capitalisation des résultats obtenus dans les cas brésilien péruvien et gua
témaltèque cas amplement diffusés la presse évangélique Cette dé
marche peut se faire également par mimétisme ou parallélisme avec la percée
de la coalition chrétienne dans la vie politique nord-américaine devenue
Pour le cas péruvien voir ROMERO Eduardo 1994 le cas guatémaltèque voir STOLL David 1990 BASTIAN Jean-Pierre 1994
10 Sur ces élections voir Manuel ALC NTARA EZ El Salvador les élections du
siècle in Problèmes Amérique latine 1994 pp 73-85 René Antonio MAYORGA Bolivie
élections générales de 1993 et système politique in Problèmes Amérique latine 1994 pp 23-
41 Isabelle ROUSSEAU Les Processus électoraux en 1994 in Ordinaire latino-américain
IPEALT-Toulouse juillet-octobre 1994 pp 76-89 pidas Quito avril 1994 et mai 1994
Guillermo TOVAR Sectas protestantes constituyen una competencia cada vez mayor en
Colombia Excelsior Mexico 15 mai 1994
104

¡Sé el primero en escribir un comentario!

13/1000 caracteres como máximo.