La lecture en ligne est gratuite
Leer Descargar

Compartir esta publicación

También le puede gustar

siguiente
ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS LANGUE D’ENSEIGNEMENT ET LITTÉRATURE
TOUTE L’INFORMATION DE A à Z FÉVRIER 2009
Enseignement supérieur Direction générale des affaires universitaires et collégiales ment collégialDirection de l’enseigne
143392
TOUTEL’INFORMATION DEAàZ1DÉFINITIONETÉVALUATIONDEL’ÉPREUVEUNIFORME1.1QUELESTLEBUTDELÉPREUVEUNIFORME?Lebutdel’épreuveuniformeestdevérifierquel’élèvepossède,autermedestroiscoursdelaformationgénéralecommuneenlangued’enseignementetlittérature,lescompétencessuffisantesenlectureetenécriturepourcomprendredestexteslittérairesetpourénoncerunpointdevuecritiquepertinent,cohérentetécritdansunelanguecorrecte.1.2QUELLEESTLANATUREDELÉPREUVEUNIFORME?L’élèvedoitrédigerunedissertationcritiqueàpartirdetexteslittérairessurlesquelsilappuiesaréflexion.L’élèvedisposede4heures30minutespourprendreconnaissancedestextesquiluisontproposésetpourrédigeruntextede900mots.L’épreuvesepasselemêmejouretàlamêmeheurepourtouslesélèves.1.3QUESTCEQUUNEDISSERTATIONCRITIQUE?Ladissertationcritiqueestunexposéécritetraisonnésurunsujetquiporteàdiscussion.Danscetexposé,l’élèvedoitprendrepositionsurlesujetproposé,soutenirsonpointdevueàl’aided’argumentscohérentsetconvaincantsetàl’aidedepreuvestiréesdestextesquiluisontprésentésetdesesconnaissanceslittéraires.Ladissertationcritiqueintègreleshabiletésdestroiscoursdelaformationgénéralecommune:analyser,disserter,critiquer.Lacapacitéd’analysesevérifieàtraverslespreuvesquel’élèvetiredestextesàl’étudepourappuyersadémonstration,l’habiletéàdisserterpasseparladiscussionlogiquedel’affirmationproposéeetl’habiletéàcritiquertransparaîtdanslaprisedepositiondéfenduetoutaulongdutexte.1.4QUELSSONTLESCRITÈRESDÉVALUATIONDELÉPREUVEUNIFORME?L’évaluationestfaiteenfonctiondetroiscritères:lacompréhensionetlaqualitédel’argumentation(critèreI),lastructuredutextedel’élève(critèreII)etlamaîtrisedelalangue(critèreIII).Chacundescritèrescomprenddessouscritères.Voirlagrillecidessous.1Respectdusujetderédaction2Qualitédel’argumentation3Compréhensiondestextesetintégrationdeconnaissanceslittéraires4Introductionetconclusion5Développement6Vocabulaire7S ntaxeetonctuation1.5QUELESTLESEUILDERÉUSSITEÀLÉPREUVEUNIFORME?Toutel’informationdeAàZÉpreuveuniformedefrançais,langued’enseignementetlittératurePage2
L’élèvedoitobtenirunecoteglobalesupérieureouégaleà«C»àchacundestroiscritères.Lacote«C»représenteunniveaudecompétencejugésuffisant.Ainsi,dèsqu’unedestroiscotesestégaleouinférieureà«D»,unverdictd’échecestattribué.1.5.1TOUSLESVERDICTSATTRIBUÉSFIGURENTILSSURLEBULLETINDÉTUDESCOLLÉGIALESDELÉLÈVE?NOUVEAU OUI.Ilestimportantdenoterquelesverdictsattribuéstouteslesfoisquel’élèveseprésenteàl’épreuvefigurentsursonbulletind’étudescollégiales.1.6QUELLEESTLAPÉNALITÉINFLIGÉEÀLÉLÈVEDONTLETEXTENECOMPORTEPASLES900MOTSEXIGÉS?Sisontextecompte:de700à799mots,l’élèvenepeutpasobtenirplusquelacote«B»ausouscritère2etleratiodesfautesestétabli;de600à699 mots,l’élèvenepeutpasobtenirplusquelacote«C+»auxsouscritères1,2et3etleratiodesfautesestétabli;moinsde600mots,l’élèvenepeutobtenir,aumaximum,quelacote«D»auxsouscritères1,2et3;c’estdoncunÉCHECautomatiqueàl’épreuve.1.7ESTCEQUELESCITATIONSSONTINCLUSESDANSLECALCULGLOBALDESMOTS?OUI.Ellesfontpartiedutexte;ellesviennentappuyerl’argumentation.Cependant,ellesdoiventêtrerelativementcourtesetpertinentes.Unecitationabrégéequin’estpasporteusedesensouunecitationtroplonguepeuventperdredeleurpertinence.1.8LÉLÈVEPEUTILUTILISERDESOUVRAGESDERÉFÉRENCE?OUI.L’élèvepeutconsulter,aubesoin,troisouvragesderéférencesurlecodelinguistique:grammaire,dictionnaire(unilingueoubilingue,toutescombinaisonsdelangues),manueldeconjugaisonoutraitédeponctuation.Ildoitcependantapporterlessiensetilneluiestpaspermisd’emprunterceuxdesautresélèves.Cepeutêtretroisdictionnaires,oudeuxdictionnairesetunegrammaireouunmanueldeconjugaisonouencoretouteautrecombinaisondesouvragespermis.Parcontre,ilestinterditàl’élèved’utiliserundictionnaireélectronique,desnotespersonnelles,desnotesdecours,desanthologiesdelalittératureoutoutautreouvrageportantsurlarédactionousurlaprésentationdetextes.1.9LAFRAUDEESTELLESANCTIONNÉE?OUI.TOUTEFRAUDEESTSANCTIONNÉE,qu’ellesoitconstatéeàl’étapedelapassationmêmedel’épreuveouàcelledelacorrection.Unverdictd’échecestalorsinscritaudossierdel’élève.
Toutel’informationdeAàZÉpreuveuniformedefrançais,langued’enseignementetlittérature
Page3
2CONDITIONSDEPASSATIONETOBLIGATIONDERÉUSSIRL’ÉPREUVE2.1QUIDOITPASSERETRÉUSSIRLÉPREUVEUNIFORME?er De uisle1anvier1998,l’élèveinscritàunro rammeconduisantàl’obtentiond’undi lômed’étudescollé iales(DEC)envertuduRè lementsurleré imedesétudescollé iales(RREC)doitréussirl’épreuveuniformepourobtenirunDEC.2.2QUELLEESTLACONDITIONDADMISSIBILITÉÀLÉPREUVEUNIFORME?L’élèvedoitavoirréussideuxdestroiscoursdeformationgénéralecommuneenlangued’enseignementetlittératureetêtreenvoiedeterminerletroisièmeaumomentdel’inscriptionàl’épreuve.Toutefois,l’élèvequiauncheminementdifférentpeutêtreadmissibleàl’épreuveaprèsétudedesondossierparsoncollège.2.3LESPERSONNESAYANTDESBESOINSPARTICULIERSPEUVENTELLESDEMANDERDESMESURESSPÉCIALESLORSDELAPASSATIONDELÉPREUVEUNIFORME?Defaçongénérale,lesmesuresspécialesontpourbutd’offriràl’élève,lorsqu’ilpassel’épreuveuniforme,unencadrementsimilaireàceluireçudurantsesétudes.Àcettefin,l’élèvedoits’adresseràlapersonneresponsabledel’épreuveuniformedesonétablissement,quisechargerad’effectuerlademandeauprèsduMinistère,àl’aideduformulaireprévuàceteffet.2.4QUELSÉLÈVESONTDROITÀDESMESURESSPÉCIALES?Lespersonnesayantunhandicap,c’estàdireuneincapacitéauditive,uneincapacitémotrice,neurologiqueouorganique,uneincapacitévisuelle,destroublesd’apprentissage,destroublesdesantémentaleoudestroublesenvahissantsdudéveloppementpeuventavoirdesmesuresspéciales.Lesautochtonesetlesallophonesayantfaitleursétudessecondairesdansunelangueautrequelefrançaisoul’anglaispeuventégalementavoirdetellesmesures.Touteslesdemandesdoiventêtrefaitesparlapersonneresponsabledel’épreuve,dansl’établissementfréquentéparl’élève,etêtreaccompagnéesdepreuvesoud’évaluationspertinentes.Deplus,leformulairedoitêtresignéparl’élève.Lespersonnesayantunhandicap,c’estàdireuneincapacitéauditive,uneincapacitémotrice,neurologiqueouorganique,uneincapacitévisuelle,destroublesd’apprentissage,destroublesdesantémentaleoudestroublesenvahissantsdudéveloppementpeuventdemanderdesmesuresspéciales.Lesautochtonesontdroitàdesmesuresspéciales.Lesallophonesayantfaitleursétudessecondairesdansunelangueautrequelefrançaisoul’anglaispeuventégalementdemanderdetellesmesures.Pourlesbesoinsdel’épreuveuniforme,unepersonneestconsidéréecommeallophonelorsqu’elleintègreleréseaud’enseignementcollégialquébécoisparvoied’équivalenceouqu’ellen’apas*LeRèglementsurlerégimedesétudescollégiales(RREC),envigueurdepuisle25août1993,remplaceleRèglementsurlerégimepédagogiqueducollégial(RRPC)adoptéen1984.L’élèveadmisdansunro rammeenvertuduRè lementsurleré imeéda o i ueducollé ial(RRPC)etmaintenudansceprogrammejusqu’àlafindesesétudesn’apasàréussirl’épreuve.Toutel’informationdeAàZÉpreuveuniformedefrançais,langued’enseignementetlittératurePage4
dediplômed’étudessecondairesdélivréparleministèredel’Éducation,duLoisiretduSportduQuébec,etquelalangued’enseignementdanslaquelleelleaétudién’estnilefrançaisnil’anglais.Lapersonneresponsabledel’épreuvedoitfournirlapreuve,aumoyend’unepiècejustificative,quelalangued’enseignementdanslaquellelesétudesontétéfaitesausecondairen’étaitnilefrançaisnil’anglais.Touteslesdemandesdoiventêtrefaitesparlapersonneresponsabledel’épreuve,dansl’établissementfréquentéparl’élève,etêtreaccompagnéesdepreuvesoud’évaluationspertinentes.Deplus,leformulairedoitêtresignéparl’élève.2.5ÀQUELLEÉPREUVEUNIFORMEDOITSESOUMETTRELÉLÈVEQUIPASSEDUSECTEURANGLOPHONEAUSECTEURFRANCOPHONE,OULINVERSE?L’é reuveuniformeestliéeàlalan ued’ensei nementetnonàlalan uematernelle.L’élèvequipassed’unsecteuràl’autreetquiasuivietréussiaumoinsuncoursdelaformationgénéralecommuneenlangued’enseignementetlittératuredansunelanguedonnée(anglaisoufrançais)etuiaétéinscritàl’é uivalentd’unesessiondecoursàtem slein(aumoins4coursouunminimumde180ériodesd’ensei nement)danscettemêmelan uealaossibilitédeasserl’é reuveuniformedanscettelan ue.L’établissementd’ensei nementcollé ialdéterminera,deconcertavecl’élève,quelleépreuveilpassera.Parailleurs,l’élèveuiassed’unsecteuràl’autre(an lo honeoufranco hone)n’aasàfairel’épreuvedenouveaus’ill’adéjàréussieunepremièrefois.2.6LÉLÈVEPEUTILDEMANDERÀSONÉTABLISSEMENTDENSEIGNEMENTCOLLÉGIALDEREPORTERSONINSCRIPTIONÀLÉPREUVEUNIFORME?OUI.L’élèvepeutfairecettedemandeauprèsdelapersonneresponsabledel’administrationdel’épreuveuniformedanssonétablissementd’enseignementcollégial.2.7LÉLÈVEQUIAÉCHOUÉÀLÉPREUVEUNIFORMEPEUTILSEPRÉSENTERÀUNEREPRISE?OUI.L’élèvepeutpasserdenouveaul’épreuveuniforme,aucoursd’untrimestreultérieur,àsavoir:endécembre,enmaiouenaoût.Unélèvealedroitdeseprésenteràl’épreuveuniformetantqu’ilnel’apasréussie.2.8LÉLÈVEQUIADÉJÀRÉUSSILÉPREUVEUNIFORMEPEUTILDEMANDERÀSONÉTABLISSEMENTDENSEIGNEMENTCOLLÉGIALDELAPASSERDENOUVEAU?NON.L’élèvequiadéjàréussil’épreuveuniformenepeutlapasserdenouveau.2.9UNÉTABLISSEMENTDENSEIGNEMENTCOLLÉGIALPEUTILDISPENSERLÉLÈVEDELOBLIGATIONDERÉUSSIRLÉPREUVEUNIFORME?NON.Unétablissementd’enseignementcollégialnepeutpasdispenserl’élèvedel’obligationdepasserl’épreuveimposéeparleministredel’Éducation,duLoisiretduSport.Envertudel’article21duRREC,unétablissementpeutseulementaccorderunedispensedecours.2.10LÉLÈVEPEUTILPASSERLÉPREUVEUNIFORMEDANSUNÉTABLISSEMENTDENSEIGNEMENTCOLLÉGIALAUTREQUELESIEN?OUI.Dansdescirconstancesexceptionnelles,l’élèvepeutpasserl’épreuveuniformedansunautreétablissementd’enseignementcollégial,alorsappelé«centredepassation».L’élèvedoitToutel’informationdeAàZÉpreuveuniformedefrançais,langued’enseignementetlittératurePage5