La lecture en ligne est gratuite
Leer Descargar

Compartir esta publicación

LAPASSIONDESSOLUTIONSLa lettre duGCCG«Commentdémotivervoscollaborateurs » Beaucoupd’entreprisesfontfausserouteencherchantàtoutprixlaclédelamotivationdescollaborateurs.Enfait,trèssouvent,lesprocess,laculture,lesstylesdemanagement,etlacommunicationmisenplacesont,involontairementmaisinexorablement,lespremièressourcesdedémotivation.Danscetteoptique,ilseraitbondecesserdedémotiverlesgensavantdevouloirlesmotiver.Objectivement,lessourcesde«démotivation»sontplusnombreusesquelessourcesdemotivation.Enoutre,laplupartdesélémentsdemotivation,deviennent,pourbeaucoup,unesourcededémotivation…alorsquel’inverseestfaux.Iln’yapasdesourcesdedémotivationquideviennentunesourcedemotivation,saufàemployerdes«perversmasochistes».Qu’estcequiestdémotivant?1. Laperceptionden’êtrepascorrectementpayé,etqued’autresdansl’Entreprisesontmieuxpayésenenfaisantmoinsouguèreplusquenous,oubienencoreenétant«privilégiés».2. Lesentimentquelapolitiquederémunérationn’estpas«équitable»,avecpourcorollairesa. Desnouveauxtroppayésparrapportauxanciens,l’inverseb. Descadrestroppayésparrapportauxnoncadres,oul’inversec. Deshommesmieuxpayésquedesfemmesàperformancesouresponsabilitéségalesd. Descommerciauxrecevantdesprimes,commissions,bonusalorsquelesautresfonctionsn’enreçoiventpase. Desavantagesstatutairesimportantsf. …/…3. Desprocédurescomplexes,difficilesàsuivre,mettantlescollaborateursenporteàfauxvisàvisdesclients4. Lesentimentd’êtreunpiondansunjeudontonneconnaîtpaslesrègles,oubienunjeudontlesrègleschangentencoursderoute5. Lesentimentden’êtrepasrespecté,reconnu,apprécié,utile6. Lesentimentquelesobjectifsquisontassignéssontinatteignables7. Unmanagementparlacontrainte,lacondescendance,l’hypocrisie(languedebois)8. Lesentimentd’êtremanipulé,culpabilisé,ignoré…9. L’absenced’informationsurlasantédel’Entreprise,sesprojets,sesréussites,sesdifficultés.10. L’impossibilitédetransformerl’informationdonnéeeninformationpertinentepour«soi».Ilestabsolumentévidentqu’aucuneentreprise,dignedecenom,nemettraitdélibérémentenplacedesprocessus,systèmes,valeurs,objectifsquiauraientpourbutdefairequoiquecesoitdanscetteliste.Pourtant…Lespolitiquessalarialessontsouventmalcommuniquées,comportentdesambigüités,descomplexités,des«déficitsd’explication»,avecpourrésultantequelesfantasmesconcernantlesrémunérationssoiententrenus.Lesprocéduressontsouventlourdes,dudomainederesponsabilitéetd’interprétationsdes«chefs»,comportentsouventdesprincipesimplicites,desexceptionsarbitraires,etnesontpasforcémentàjour,nicompréhensibles.Lesentimentden’êtrepas«correctement»appréciéestlargementpartagéparnombredecollaborateursdansnombred’entreprises,perceptionquireposeleplussouventsurune
La Lettre du GCCG ©Groupe Gérard Carton
LAPASSIONDESSOLUTIONSLa lettre duGCCGCommentdémotivervoscollaborateurs « » communicationcaractériséeparsa«banaliténégative»ouabsencesystématiquederenforcementpositifcourammentperçuparlesmanagerscomme«delapommade»….Lesinformationsinstitutionnellessonttrèssouvent«conceptuelles»,etnepermettentpasauxcollaborateursdefaireunlienentre«leursrésultats»et«ceuxdel’entreprise»oumêmedeleurservice/direction.Commentarrêterdedémotiverlescollaborateurs?Ilyatroisdomainesessentielsàconsidérer:1Equité,danslesrémunérations,lespratiquesmanagériales,lesconsidérationsmisesenavantparlesmanagersetl’entreprise.Personnen’aimel’injustice.2Performance,danscequel’onfait,cequienrésulte.Personnen’aimel’échec.3Cordialité,avecuneambiancepositive,faitederelationsproductivesavecsescollègues.Personnen’aimepasserleplusclairdesontempsenmilieuconflictuel.Neufpratiquesontfaitleurspreuves,etellesnesontpasdudomainedelaDirectionGénéralemaisdesactionsdesmanagersdeproximitéauquotidien(etdeleurssupérieursvisàvisd’eux)1Expliquerplutôtqu’informer.Mettreenperspectivepositivelesprocédures,process,changements.Expliquerc’estfairecomprendre.2Donnerdesmotifsd’inspirationplutôtquedesmotifsdecomplaisance.«C’estdurmaisfautlefaire»donnedesmotifsdecomplaisance.«C’estdifficilemaisjecroisquenouspouvonsyarriverensemble»estunmotifd’inspiration.3Fairedurenforcementpositif,quidonnelesentimentquel’onpeutyarriver,plutôtquelerenforcementnégatifquiinduitledéfaitismerationnaliséetconduitàl’échec.Pas«delapommade»etautreformedecomplaisance,nonexprimerdequivabien,danslebonsens,lareconnaissancedeseffortsn’apasbesoind’attendrelaréussitepleineetentière.Lesvraisculturesd’exigenceseconstruisentavecdurenforcementpositif,lescultures«machistes»pseudoexigeantess’épanouissentdanslerenforcementnégatif.4Faciliter,aulieudereleverlescompteurs.Unedesfonctionsprimordialesdu«chef»estdefaireréussirsescollaborateurs,passimplementdeconstaterqu’ilssontoupasàlahauteur.Lepatronfacilitateuraide,coache,explique,figuredessolutions,lespropose,faitconfiance,prendletempsdecomprendrelesdifficultésdesescollaborateurs,etdelesaideràlesrésoudre.5Communiquerenproximitéetenabondance.Ilnes’agitpasdeparlerdelapluieoudubeautemps,nidel’horoscope,maisdesdispositifsàmettreenœuvre,deschallengesquis’annoncent,destâchesàaccomplir,etdetempsentempsonpeutbiendiscuterd’autrechose,commetousleshumains.6Gérerlasousperformance.Ilarrivequecertainscollaborateurssoientparesseux,incompétents,demauvaisefoi,tireauflanc,irresponsables,outoutsimplementinadaptésauxdemandesduposte.Celareprésenteprobablementmoinsde5%descollaborateurs.Sicelareprésenteplus,ilyaunsérieuxproblèmedequalitédesrecrutements.Confronterlasousperformancedesunsestunbonmoyendenepasdémotiverlesautres.Lescollèguesdescollaborateurssousperformantssouventposelediagnosticavantleschefs….7Encouragerlacoopérationentrelescollaborateurs,n’arbitrezpastoutletemps,favorisezlaconvivialité,participezy.8Soyezd’humeurpositiveconstante.Lorsquevousêtesirrité,énervé,demauvaisehumeur,celaàuneinfluencefâcheusesurtousvoscollaborateurs…etleurproductivité.9Admettezquel’enthousiasmedevoscollaborateursn’aaucuneraisond’êtresivousmêmenel’êtespasGérardDCarton
La Lettre du GCCG ©Groupe Gérard Carton